LE TERROIR2018-02-03T16:39:15+00:00

LE TERROIR

Situé aux confins de l’Anjou et du Saumurois, le domaine profite d’un terroir d’exception, pour produire des vins d’appellation Saumur et Saumur – Puy Notre Dame.
Les conditions climatiques, les caractéristiques naturelles du paysage, le cépage et la structure du sol, définissent le terroir, et contribuent à donner un caractère unique à nos vins.

Terroir
Les 26 ha du domaine sont principalement plantés de Chenin et de Cabernet franc sur deux coteaux de terroirs différents : le terroir jurassique et le terroir turonien. Ils permettent tous deux un bon drainage de l’eau.
Le terroir jurassique est caractérisé par le calcaire dur, l’argile à silex et le quartz.
Le terroir turonien supérieur est quant à lui constitué de craie sablo-argileuse.

Les Cépages
Les parcelles du vignoble sont principalement constituées de Cabernet franc et de Chenin .
Le Cabernet franc se plaît particulièrement sur des sols argilo-calcaire, donnant des vins fruités et souples avec de bonnes aptitudes au vieillissement. Notre terroir jurassique lui permet donc d’exprimer au mieux toutes ses qualités.
Le Chenin, originaire de lAnjou, est l’un des cépages blancs les plus caractéristiques du Val de Loire. Sa force se trouve dans sa capacité à traduire dans ses vins la minéralité et le caractère de sa terre natale. Il produit de grands vins blancs aux arômes de fruits et de fleurs.
Le vignoble dispose également du cépage Chardonnay, parfaitement adapté pour les vins effervescents, utilisé en assemblage avec le Chenin.

Le Climat
Notre vignoble est soumis à un climat doux et tempéré sous l’influence océanique. Il apporte à nos raisins une maturité optimale.
Le vignoble bénéficie d’un climat limitant les risques de gel.

La topographie
Les vignes sont plantées, en moyenne, à une altitude de 80 mètres, ce qui leur permet d’être à l’abri des gelées printanières.
Le massif des Mauges, situé à 40 km à l’ouest du Puy-Notre-Dame, arrête une bonne partie de la pluviométrie et permet ainsi d’obtenir une parfaite maturité des raisins, vendangés en septembre et octobre.

Pratiques viticoles
La sélection de l’encépagement et la conduite de la vinification font l’objet de soins constants et minutieux. Tous les travaux viticoles que nous réalisons sont effectués dans le respect de la vigne et dans une quête de qualité. Les pratiques viticoles conduites dans nos vignes, sont déterminantes dans la qualité des vins que nous produisons :
– la taille : pour une répartition équitable des raisins sur le pied de vigne et lui permettre de s’adapter aux possibilités du milieu
– l’ébourgeonnage : pour le maintien du potentiel de production
– l’effeuillage : favoriser une meilleure maturation des raisins et aérer les grappes pour éviter le développement de la pourriture grise
– l’enherbement entre les rangs : pour concurrencer raisonnablement la vigne et lui permettre de puiser tous les nutriments au plus profond du tuffeau