NOTRE HISTOIRE2016-12-24T17:46:34+00:00

L’histoire du domaine commence en 1892, lorsque Monsieur Albert acquis quelques hectares de vigne proche de la commune de Vaudelnay.
120 ans d’histoire plus tard,  le Domaine du Vieux Pressoir perdure et grandit, évoluant au gré des nouvelles techniques de vendanges, de vinification, et la création de deux AOC : Saumur (1936) et Saumur – Puy Notre Dame (2009).  Quatre générations de viticulteurs, et une aventure qui se poursuit, entre héritage et modernité.

AVANT LE DOMAINE : LA GRANDE HISTOIRE DES VIGNOBLES DU PUY-NOTRE-DAME

515 : Premières traces écrites témoignant de l’existence d’un vignoble Saumurois. Le cépage Chenin Blanc est utilisé avec certitude dès l’an 845.

1066 : Les Moines s’installent autour de Saumur au centre du vignoble naissant. Ils seront à l’origine de l’essor de la production viticole dans la région.

1123 : Au retour de croisade, Guillaume IX, Duc d’Aquitaine, dépose une relique dans l’église Romane dédiée à Marie du Puy-Notre-Dame : la Sainte ceinture de la Vierge qui va attirer de nombreux pèlerins sur la route de Saint Jacques de Compostelle.

1250 : L’église Notre Dame commencée en 1154 par Aliénor d’Aquitaine, petite fille de guillaume IX, en hommage à la Sainte Vierge, est achevée.

1635 : L’Abbé Breton, alors administrateur sur les terres du Cardinal de Richelieu, introduit des plants de Cabernet Franc, venu d’Aquitaine, dans la région.

LE DOMAINE DU VIEUX PRESSOIR : DE PLUS D’UN SIÈCLE D’HISTOIRE

1892 : Création par la famille Albert d’une petite exploitation viticole sur la Commune de Vauldelnay, voisine du Puy-Notre-Dame. L’exploitation, qui n’est alors constituée que de quelques hectares, produit essentiellement des vins blancs.

1936 : Reconnaissance de l’Appelation Saumur (AOC) : vins tranquilles blancs (Chenin) et rouge (Cabernet Franc). L’exploitation de la Famille Albert s’engage dès lors dans cette production.

1950 : La forte demande en Rosé de Cabernet conduit les viticulteurs locaux à replanter un tiers du vignoble en cabernet franc, le chenin restant dominant. C’est le début d’une nouvelle dynamique avec ce cépage en rouge, dont l’aboutissement sera l’AOC Puy-Notre-Dame attribuée en 2009.

1978 : Monsieur Bruno Albert prend la suite de son père, en prenant les rênes du Domaine du Vieux Pressoir. C’est la 4ème génération de cette exploitation familiale.

2009 : Reconnaissance officielle de l’AOC « Saumur Puy-Notre-Dame ». Il aura fallut plus de 30 ans pour que la démarche aboutisse.

2015 : Une nouvelle page de l’histoire du Domaine du Vieux Pressoir s’écrit avec la reprise de l’exploitation par Claude Vagnon et sa famille.